Le certificat médical, plus obligatoire pour un sport complémentaire après l'école

La loi santé autorise désormais les élèves souhaitant pratiquer un sportcomplémentaire dans leur collège ou leur lycée avec l’UNSS (Union national du sport scolaire) ou l’UGSEL (Union générale sportive de l’enseignement libre) à ne pas fournir obligatoirement un certificat médical.

Le certificat médical n'est plus obligatoire pour les collégiens et lycéens qui pratiquent du foot en salle ou du badminton dans le cadre d'une association sportive périscolaire. 

Jusqu’au 26 janvier 2016, date de l’adoption par le gouvernement de la loi de modernisation du système de santé, les enfants qui souhaitaient pratiquer une activité sportive en complément des cours d’EPS devaient consulter un médecin généraliste et se faire délivrer un certificat médical d’autorisation. Ce n’est désormais plus le cas ! “Composantes de l’éducation physique et sportive, les activités physiques et sportives volontaires des élèves sont organisées dans les établissements par les associations sportives scolaires. Tout élève apte à l’éducation physique et sportive est réputé apte à ces activités physiques et sportives volontaires“, édicte l’article 552-1 du Code de l’éducation. Laurent Petrinka, directeur national s’est félicité de cette décision sur

France Info : “Le certificat était donné à la chaîne, les médecins le voyaient comme un acte administratif, et il représentant un coût pour les familles, le prix d’une consultation, voilà qui va faciliter l’accès au sport pour tous.“. En effet, une inscription dans une association revenait à environ 20 euros par enfant, auxquels venait s’ajouter les 23 euros d’une consultation chez le généraliste.Aurélie SognySource : France Info.Click Here: cheap INTERNATIONAL jersey

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *