Un hôpital pour les accros au jeu

Vous ne pouvez vous empêcher de jouer au Morpion et autres jeux à gratter ? Vous êtes un accro du tiercé, au point de parier toutes vos économies aux courses ? Un centre de recherche financé par le PMU et la Française des Jeux vous aidera bientôt à trouver la solution à vos problèmes.

En effet, les deux organismes de jeux d’argent se sont associés avec le CHU de Nantes pour mettre en place un centre dédié à l’addiction au jeu. Ils financeront cette structure à la hauteur de un million d’euros sur les trois premières années de fonctionnement.
Il ne s’agira pas d’un lieu de prise en charge des malades, mais d’un centre de recherche sur les mécanismes de l’addiction aux jeux. L’hôpital prendra également en charge la formation de médecins, d’infirmières et de professionnels de santé pour reconnaître ce trouble et proposer des traitements adaptés. Ce centre s’inscrit dans la création plus large d’un département de recherche et de formation sur les addictions comportementales. Il inclura les problèmes de dépendances affectives, sportives et les problèmes de boulimie et d’anorexie. Il a reçu l’agrément du Ministère de la santé et entre dans le cadre du Plan Addictions 2007-2011.
Cette structure répond à un réel problème psychologique. Il y aurait aujourd’hui 6 % des joueurs dépendants ou présentant des problèmes de jeu excessif. Ce trouble du comportement les pousse à s’endetter, voire à voler pour satisfaire leur addiction. Il est donc essentiel de mieux comprendre cette dépendance pour y faire face.
A noter : la Française des Jeux s’est déjà engagée dans une politique de “jeu responsable“. Elle soutient l’association SOS Joueurs (0810 600 115) et travaille déjà avec l’Hôpital Louis Mourier pour la prise en charge des joueurs excessifs.Source : Communiqué de Presse du PMU, décembre 2007.Click Here: Bape Kid 1st Camo Ape Head rompers

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *