Mathieu Johann réagit au “bad buzz” de Matthieu Delormeau sur Grégory Lemarchal

Jeudi 12 septembre 2019, Matthieu Delormeau a choqué en évoquant Grégory Lemarchal. Remettons les choses dans leur contexte. Sur le plateau de Touche pas, à mon poste (C8), tous discutaient du Meilleur Pâtissier (M6), où Sophie, une candidate en fauteuil roulant, a impressionné les chefs par ses créations culinaires. Un parcours qui, pour le chroniqueur, est comparable à celui de Grégory Lemarchal lors de la Star Academy (TF1).

Click Here: Pumas UNAM soccer tracksuit

J’espère ne choquer personne, mais il ne faut pas que l’émotion dépasse la technique. Que ce soit dans son cas, parce que c’est tellement touchant, son histoire, qu’on a envie de la faire gagner, idem (et je l’adore) Grégory Lemarchal, mais je me souviens d’être en régie lors de la première émission où il est arrivé et du coup, les producteurs ont dit : ‘Ce môme a gagné.’ Même s’il chantait bien, d’autres chantaient bien et c’était mort pour les autres“, a affirmé Matthieu Delormeau.

Des propos qui ne passent pas auprès de Mathieu Johann, ancien camarade de classe de Grégory Lemarchal, dans la saison 4 de la Star Academy, en 2004. “Si l’histoire de Grégory a bouleversé les téléspectateurs en 2004 sur le plateau de Star Academy, c’est parce qu’il avait un talent hors du commun. Grégory était un être rare, touchant et extrêmement doué“, explique le demi-finaliste du concours de chant à Télé-Loisirs. “En effet, il était malade. Ça a touché les gens ? Tant mieux ! Non seulement nous avions l’intuition qu’il remporterait l’émission, mais nous le lui souhaitions ! Pas parce qu’il était malade, juste parce qu’il était, de très loin, le meilleur“, poursuit Mathieu Johann.

Le reste, c’est de la stigmatisation et du bad buzz. Je ne sais pas si on peut dire qu’on “adore” un artiste quand on le ramène à son handicap ou sa maladie. Maladresse, certainement“, conclut le chanteur, en faisant directement référence aux propos de Matthieu Delormeau.

Pour rappel, Grégory Lemarchal n’avait que 24 ans lorsqu’il a été emporté par la mucoviscidose, une maladie génétique qui touchait ses voies respiratoires, en 2007. Son histoire fera prochainement l’objet d’un biopic.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *