Sandrine Bonnaire amoureuse : l’heureux élu est un grand musicien

Du 12 au 16 juin 2019, Sandrine Bonnaire présidait le jury du 33e Festival du film de Cabourg. L’actrice de 52 ans en a profité pour présenter le nouvel homme de sa vie à nos confrères de Gala. Si le couple n’a pas posé côte à côte sur le tapis rouge, Sandrine a raconté à nos confrères comme elle a rencontré ce grand musicien qui partage son quotidien aujourd’hui : le trompettiste Erik Truffaz.

Avec Erik, il s’agit d’abord d’une rencontre artistique. J’étais allé le voir à l’Olympia, j’ai adoré sa musique et l’allure de cet homme que je voyais d’assez loin parce que j’étais plutôt mal placée ! Je me suis mise à écouter plus attentivement sa musique et j’ai presque envie de vous dire que je suis tombée amoureuse de sa musique avant de le connaître“, raconte Sandrine Bonnaire. Naturellement, en écrivant un nouveau film, elle pense à lui confier l’écriture de la musique, mais c’est Erik Truffaz qui pensera d’abord à elle. Il l’appelle pour lui proposer un spectacle, une lecture musicale de Marguerite Duras, parce qu’il aime beaucoup la voix de l’actrice. Le duo se forme autour de ce projet, d’abord professionnel avant que des sentiments plus forts ne s’imposent.

Sandrine Bonnaire, très engagée pour les personnes en situation de handicap, est la mère de deux filles. Jeanne est en 1994 de sa relation avec l’acteur américain William Hurt. Adèle est née en 2005 durant son mariage avec le scénariste Guillaume Laurant. Marié de 2003 à 2015, le couple s’était justement rencontré lors du Festival du film de Cabourg.

Un riche palmarès

Lors de cette dernière édition du Festival, Sandrine Bonnaire et son jury ont notamment distingué les acteurs et actrices Karim Leklou (révélation pour Le monde est à toi de Romain Gavras), Nora Hamzawi (révélation pour Doubles Vies d’Olivier Assayas), Juliette Binoche (meilleure actrice pour Celle que vous croyez de Safy Nebbou) et le Belge Bouli Lanners (meilleur acteur pour C’est ça l’amour de Claire Burger). Le Swann d’or du meilleur film a été attribué à Mon inconnue d’Hugo Gélin.

Click Here: north queensland cowboys shirt

Le 15 juin, le long de la promenade Marcel-Proust à Cabourg, Sandrine Bonnaire a inauguré un banc en hommage à Jacques Demy et Agnès Varda, décédée le 29 mars. Rappelons que Sandrine Bonnaire avait été l’héroïne de Varda dans le magnifique Sans toit ni loi en 1985.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *